Chers amis,

Vous êtes élus ou citoyens, élus de la République ou pas.  Que vous ayez décidé de vous représenter ou non, ceci vous concerne.

Plusieurs présidents ou gouvernements pour le même résultat. Depuis le début de notre mandat rien n'a changé. Nos communes rurales, pourtant premiers maillages de notre pays, sont toujours les oubliées de la République ! 

Les communes rurales sont l'ossature de la République. L'aménagement du territoire doit être cohérent et équilibré. Pourtant, quelques décennies après la constitution, nous sommes des laissés pour compte, l'échelon qui dérange. Tout est fait pour nous voir disparaître, baisse des dotations, transfert obligatoire de compétences au profit des intercommunalités, suppression des aides associatives, perte des services publics, etc...

Nous sommes à un tournant et un bouleversement sans précédent de notre pays. 

Nos concitoyens vivent au rythme du son des cloches de nos villages, de l'âme qui s'en dégage, nous n'avons pas à subir la politique à la solde de technocrates dans le déni, une oligarchie parisienne donneuse de leçons, qui ne connaît pas le monde rural.

Nous avons été élus par des citoyens ruraux et par des citadins qui ont choisi de venir vivre dans nos campagnes, qui aujourd'hui ne font plus confiance à la politique. Nous avons cette responsabilité de ne pas laisser le monde rural céder à leur pression.

Avec une poignée d’élus, nous avons décidé de réagir. Nous sommes la première force électorale de notre pays, une force pour défendre I'intérêt de nos terroirs. Nous, les oubliés, avons besoin de vous pour défendre le socle de la République de notre pays, la ruralité.

L'échelon communal, ADN de notre République, représente la force démocratique préférée des citoyens. Par sa proximité, son identité, son évolution, nos administrés nous sollicitent, attendent une écoute et des réponses à leurs besoins défendant I'intérêt général. Aujourd'hui, avec des transferts de compétences et un désamour de l'élite nationale, nous ne répondons plus aux attentes, nos communes ne proposent plus certains services attendus, entraînant même la démission de confrères. Réhabilitons la commune auprès de nos habitants, protégeons ce maillon de proximité et soyons les porte-paroles de nos problématiques au niveau national.

La ruralité est une valeur d'avenir, sachons la défendre et la faire grandir.

Nous vous proposons de nous rejoindre pour un mouvement politique qui deviendra très vite une force à part entière.

Rejoignez "La Ruralité Citoyenne"

Le Président

Stéphane Loth

Maire de Talmont sur Gironde (17) 

BUREAU

Voici l'endroit pour votre texte. Cliquez ici et commencez à taper.


Stéphane 

LOTH

Président

Maire de Talmont sur Gironde.(17) 

Conseiller Communautaire


Gilles

PASSUELLO

Vice-Président

Maire de Rochefort Samson.(26)

Conseiller Communautaire





Sylvain

RAGONDET

Trésorier Adjoint

Mussidan.(24)



Isabelle

ROBERT

Vice-Présidente

Maire de Jaillans.(26)

Conseillère Communautaire  


Ludovic

DEMATHIEU

Secrétaire

Rochefort sur Mer.(17)